Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 août 2022 7 07 /08 /août /2022 14:40

7 Truffaut, et non des moindres, ressortent sur grand écran cette semaine. A voir ou à revoir toutes affaires cessantes :

La mariée était en noir, adaptation truffaldienne d'un polar ou irradie Jeanne Moreau

La sirène du Mississipi, adaptation truffaldienne d'un polar où irradie Catherine Deneuve

L'histoire d'Adèle H où Truffaut dévoile le potentiel romanesque de la toute jeune Adjani

L'enfant sauvage, beau regard sur l'enfance adapté d'un fait divers historique

L'argent de poche, regard touchant sur le monde de l'enfance

L'homme qui aimait les femmes, portrait quasi autobiographique avec un Charles Denner truffaldien à souhait

La chambre verte, une des oeuvres les plus difficiles mais aussi des plus réussies du cinéaste sur notre rapport avec la mort

 

Partager cet article
Repost0
17 juillet 2022 7 17 /07 /juillet /2022 13:35

Deux associations qui ont fait leur preuve dans le passé se reforment ici; le couple Lindon Kiberlian qui fonctionne particulièrement et le tandem Lindon Brizé qui rajoute un nouveau brillant opus à leur filmographie commune.

Dès la première scène, le style Brizé s'impose, dialogues forts et justes, gros plan sur les acteurs excellents et inspirés et tout le film sera de ce niveau de haute volée pour évoquer la crise professionnelle, privée et existentielle du personnage principal incarné par un extraordinaire Vincent Lindon : après avoir joué pour le cinéaste, un chômeur de longue durée et un syndicaliste engagé, le voici qu'il campe avec ma même sincérité un chef d'entreprise confronté aux décisions de sa direction.

On louera donc cette nouvelle réussite de Stéphane Brizé qui réalise à nouveau un film social engagé et intelligent. 

On louera aussi cette nouvelle prestation d'une grande justesse de la part de Vincent Lindon, soutenu par ses partenaires, professionnels ou non, tous excellents.

Partager cet article
Repost0
10 juillet 2022 7 10 /07 /juillet /2022 13:51

Cette semaine, Ozon rend hommage à Fassbinder en réalisant un remake de l'un de ses plus fameux films 'Les larmes amères de Petre van Kant, faisant ainsi une boucle puisque l'un des premiers films du cinéaste français 'Gouttes d'eau sur pierre brulante" était à la base une piève écrite par le cinéaste allemand.

Et pour rendre cet hommage, quoi de plus naturel de faire appel à l'actrice allemande ,égérie du cinéaste dans les années 70.

Hanna Schygullah, belle et grande figure du cinéma d'auteur européen car, outre les nombreux et inoubliables Fassbinder (citons "Effie Briest" et "Le mariage de Maria Braun"), l'actrice a aussi travaillé pour le suisse Godard (Passion), l'italien Ferreri (histoire de Pierrra) ou l'espagnol Saura (Antonieta), déjà à l'époque au côté d'Adjani qu'elle retrouve aujourd'hui chez Ozon.

Partager cet article
Repost0
3 juillet 2022 7 03 /07 /juillet /2022 13:26

Le nouveau film du cinéaste coréen "Decision to leave" sort cette semaine.

Superbe occasion pour évoquer la fructueuse carrière d'un cinéaste majeur, justement récompensé à Cannes pour sa mise en scène.

Partager cet article
Repost0
26 juin 2022 7 26 /06 /juin /2022 13:51
Partager cet article
Repost0
19 juin 2022 7 19 /06 /juin /2022 13:15

L'été approche et les nanars déferlent sur les écrans à l'image du nouvel avatar "Jurassic world" qui a au moins le mérite de rappeler les 3 acteurs du premier volet signé Spielberg dont Laura Dern.

Laura Dern, dans mon panthéon personnel, non pas pour son Oscar mérité pour "Marriage story" mais parce qu'elle est a dans sa filmographie 3 David Lynch et pas des moindres :

La fiancée embarquée dans une enquête cauchemardesque de "Blue velvet", l'actrice entrainée dans un délire existentiel dans "Inland empire" et entre les deux le rôle titre féminin de "Sailor et Lula". Eternelle Lula, éternelle Laura Dern!

 

Partager cet article
Repost0
12 juin 2022 7 12 /06 /juin /2022 14:03

Révélé ado dans les années 80 dans "La fille de 1 5ans " de Jacques Doillon, Melvil Poupaud s'est imposé discrètement mais surement comme l'un des acteurs essentiels du cinéma français.

D'abord l'audace chez Raoul Ruiz (l'assassin de "généalogies d'un crime") ou chez Xavier Dolan (Le rôle titre de "Laurence Anyways") puis les belles rencontres qui comptent :

Ozon pour "le temps qui reste" et "Grace à dieu"

Desplechin pour "un conte de noël" ou actuellement "frère et sœur'.

Sans oublier ses truculentes performances dans "l'heure zéro" de Pascal Thomas et "Victoria" de Justine Triet, l'acteur à l'affiche du dernier Desplechin donc mais aussi cette semaine dans "Petite fleur" où il joue un sud américain haut en couleurs.

 

Partager cet article
Repost0
22 mai 2022 7 22 /05 /mai /2022 17:05

Le film de Jean Eustache, grand prix spécial du jury à Cannes en 1973 a été présenté en copie restaurée de nouveau à Cannes près de 50 ans plus tard avec la présence de 2 des acteurs, Françoise Lebrun et Jean-Pierre Léaud. Film très écrit de plus de plus de 3 heures, un film qui se mérite donc, témoignage d'une époque libertaire aussi bien révolue.

Partager cet article
Repost0
8 mai 2022 7 08 /05 /mai /2022 12:44

Actrice de la semaine, voire du moment : Présente sur Arte depuis quelques semaines avec la série "Thérapie" et tête d'affiche du film de la semaine "Les passagers de la nuit", la petite voleuse s'est  définitivement emparé de nos coeurs de cinéphiles. 

Pour conclure, commme disait papa Gainsbarre, Charlotte for ever

Partager cet article
Repost0
1 mai 2022 7 01 /05 /mai /2022 14:29

Et il sera présidé par l'acteur français Vincent Lindon, Prix d'interprétation cannoise pour "La loi du marché" de Stéphane Brisé et acteur de la dernière palme d'Or "Titane" de Julie Ducourneau.

On lui souhaite un bon festival et surtout une délibération avec les membres du jury moins houleuse que celle qu'il évoquait dans "En guerre" de Stéphane Brisé, encore lui.

 

Partager cet article
Repost0